Décryptage des émotions et du vécu


Les relations quotidiennes, dans la sphère professionnelle, privée ou au sein de la cellule familiale, peuvent activer de nombreuses émotions consécutives à des ressentis désagréables d’une part, déclenchant colère, peur, tristesse, dégoût et/ou à des ressentis plus agréables d’autre part. Ces derniers, plus positifs engendrent des émotions comme la joie, la gaieté, la réjouissance, etc.


Peut-être vous est-il difficile de réguler vos émotions dans le quotidien, au point que de votre point de vue, la vie vous semble plus complexe à gérer, qu’à d’autres personnes de votre entourage, qui elles, semblent mieux y faire face ?


La vie émotionnelle est indispensable à notre équilibre psychique, et la gestion de la régulation des émotions est une qualité qui s’apprend, elle n’est pas innée. De plus, cette gestion dépend de notre propre tempérament. Nous avons tous besoin, pour conserver une vie saine, d’apprendre à ne pas nous laisser submerger par nos émotions ni à les réprimer.

Les réactions émotionnelles non régulées influencent la qualité de nos relations sociales, notre santé physique et nos performances au travail. Il en est de même en ce qui concerne la répression de nos divers affects, comme l’anxiété, la douleur, l’agressivité, ou encore de la répression de nos comportements comme « ne pas broncher », « avaler sa colère » : refoulement. Ces répressions mènent souvent à des problématiques psychosomatiques (ulcère, asthme, angines à répétition, etc.). « avoir le cœur serré », « avoir un nœud à l’estomac », « avoir l’émotivité à fleur de peau », « s’arracher les cheveux », etc.


La façon dont nous régulons nos émotions a donc un impact immédiat sur l’ensemble de nos relations. La façon que nous avons, de nous considérer, en fonction de nos propres émotions n’est pas non plus sans conséquence. Ne pas s’exprimer, alors que nous pensions être en droit de le faire, mène souvent à une opinion négative de soi avec pour conséquence une dévalorisation progressive et un prolongement sur notre santé.


Comment alors expliquer et décrypter ce qui provoque notre vie émotionnelle et comment mieux la réguler ? Comment et pourquoi cette vie émotionnelle se déclenche-t-elle ?


Sans nous en rendre compte, nous avons nos propres systèmes de croyances, lesquels sont à la base de pensées automatiques qui, à l’insu de notre vie consciente, s’activent sans que nous nous en rendions toujours compte. Un poisson peut-il se rendre compte qu’il est dans l’eau ?


C’est pourquoi, si vous vous questionnez sur l’origine de vos émotions, et si vous avez l’impression de ne pas pouvoir gérer votre vie émotionnelle, nous pouvons vous accompagner dans un décryptage par des méthodes scientifiques.


D’autre part, dans un travail d’évolution personnel, mettre en relation les émotions avec un vécu, fait l’objet d’une réelle prise de conscience, parfois libératrice. Prise de conscience qui émancipe des inhibitions, des peurs, des angoisses.


Comprendre et réguler sa vie émotionnelle est une voie d’épanouissement.


Stéphanie Fink et Pascal Patry

Questionnements Navigation Ateliers Accompagnement Plan du site Mentions légales Les grands dossiers Contact Articles Questionnements Tables rondes